Avoir les yeux en amande ou faire un lifting canthal externe

De nombreuses femmes se maquillent les yeux avec des artifices, pour arriver à  de donner à l’œil l’impression d’avoir une forme en amande.

Cas A

Photo avant intervention


Photo après intervention

Photo avant et après intervention

  • – Comment avoir les yeux en amande ?
  • – Comment changer la forme de mes yeux ?
  • – Que signifie la canthopexie externe ?
  • – Que signifie la canthoplastie externe ?

De nombreuses femmes se maquillent les yeux avec des artifices, pour arriver à  de donner à l’œil l’impression d’avoir une forme en amande. Certaines font parfois un maquillage permanent, d’autres veulent avoir une modification permanente de la forme de leurs yeux par une méthode chirurgicale. Pour comprendre comment cela est possible, il faut que vous preniez la peine d’apprendre quelques notions d’anatomie.

L’expression « avoir les yeux en amande » vient de la forme de l’amande, le fruit sec.

Une amande

Les yeux en amande

Les repères de l’œil et de la paupière inferieure :

  • A- Commissure interne : coin interne où se rejoignent les paupières
  • B- Commissure externe : coin externe où se rejoignent les paupières
  • C- Canthus interne : tendon d’amarrage interne des paupières
  • D- Canthus externe : tendon d’amarrage interne des paupières
  • E- Pli palpébrale supérieur
  • F- Pupille
  • G- Ligne grise : rebord de la paupière inférieure
  • H- Sillon naso-palpébral
  • I- Triangle scléral interne : plage blanche de l’œil en dedans de la pupille
  • J- Triangle scléral externe : plage blanche de l’œil en dehors de la pupille 

     

     

     

    Qu’est-ce que la canthopexie ?

La canthopexie est une technique destinée à remettre en tension le tendon canthal externe par un lifting canthal qui va ainsi changer la forme des yeux. On peut également faire une canthopexie sans déplacement des insertions d’origine ou se contenter d’une retente du tendon canthal sans changer la forme des yeux.

Qu’est-ce que la canthoplastie ?

La canthoplastie est une technique plus invasive, qui consiste à raccourcir le tendon canthal externe. Elle est plus rarement utilisée en esthétique.

L’objectif premier de ces deux procédés chirurgicaux est de retendre la région canthale externe, afin d’avoir un meilleur tonus de la paupière inférieure, et d’éviter ainsi un ectropion ou œil rond. On peut accessoirement changer la forme des yeux, en faisant une canthopexie avec déplacement de quelques millimètres vers le haut du tendon canthal externe, et en le plaçant au-dessus du niveau du canthus interne. Quand on examine un regard, on doit observer ce que l’on pourrait appeler la ligne d’inclinaison bi-canthale. On joint une ligne imaginaire entre le canthus interne et le canthus externe. Cette ligne bi-canthale est légèrement inclinée, le canthus étant placé plus haut que le canthus externe. Cette orientation est importante pour que le drainage des larmes se fasse correctement, car les larmes partent du point B et sont évacuées vers le point A (voir la photo C ci-dessus pour visualiser la localisation de ces points).

Photo représentant la ligne bi-canthale.

Comment changer la forme des yeux ?

Cette question est parfois posée par les patients, au cours des consultations concernant la chirurgie du regard, ou plus simplement pour la chirurgie des paupières. Cette demande peut être faite simplement si on veut avoir les yeux en amande, comme sur le modèle présenté, ou pour symétriser les deux yeux. Il est surprenant de constater que la majorité des individus présente une asymétrie de la forme des yeux, qui est due à de multiples raisons, en particulier à cause des canthus externes, qui n’ont pas la même position à droite et à gauche.
La région canthale externe

Sur cette photo, on voit l’inclinaison canthale qui monte en dehors, et on voit également les deux triangles scléraux interne et externe. On constate que le triangulaire scléral externe a la pointe du triangle dirigée vers le haut. Pour changer la forme des yeux, il faut déplacer le canthus externe en le plaçant plus haut que la canthus interne. Normalement, il faut que le canthus externe soit placé à 2 mm, voire plus, au-dessus du canthus interne. Ce déplacement du canthus externe en position plus haute est une intervention chirurgicale nécessitant une incision le long du rebord ciliaire et, parfois, une plus petite dans le pli de la paupière supérieure. Cette modification de l’orientation des canthus va modifier la surface des triangles scléraux, en particulier le triangle scléral externe, ce qui donne l’impression d’avoir l’œil un peu plus petit ou plutôt étiré. Nous savons qu’avec le vieillissement, le tendon canthal externe se détend, ce qui a pour effet de donner à l’œil une forme plus ronde à laquelle on s’habitue.

Schéma de l’œilPosition canthale bassePosition canthale haute

Après une canthopexie externe

Sur ces trois dessins, on peut visualiser les modifications que peut engendrer la canthopéxie externe. On peut noter que le triangle scléral externe se modifie non pas en surface, mais surtout en forme, car il s’étire, donnant l’impression que l’œil est plus petit. On voit également que le canthus externe est plus haut, ce qui a pour effet d’avoir un ŒIL EN AMANDE.

Modification de l’œil en amande après lifting canthal externe

Principe de la technique chirurgicale du lifting canthal externe ou canthopexie externe avec ascension du canthus

Techniquement, on va détacher le canthus externe de ses insertions osseuses et périostées, et le refixer à quelques millimètres au-dessus, afin que le canthus externe soit en position plus haute que la canthus interne. La hauteur de cette fixation dépend de la taille du globe oculaire. On doit prendre soin de fixer le canthus d’autant plus haut que l’œil est gros,. C’ est par rapport à la pupille qu’on détermine à quelle nouvelle hauteur on va placer le canthus externe, car il est très important de ne pas gêner la vision.