Les mains sont permanemment exposées à l’action du soleil, du fris et de la chaleur, au-delà d’être exposées constamment aux activités journalières. Ces facteurs associés au vieillissement naturel contribuent de façon à que la peau devienne flasque, déshydratée, perde de l’élasticité et restent avec les veines, proéminences osseuses et tendons très claires. L’exposition non contrôlée au soleil cause l’apparence de tâches foncées appelées « tâches de vieillesse ». Plusieurs sont les traitements de rajeunissement des mains que nous allons vous présenter :

 

Le Hand lifting

 

Le hand lifting est une chirurgie esthétique de rajeunissement des mains. Dans celle-ci, tout l’excès de peau qui provoque de la flaccidité est retiré. Selon le cas, l’incision qui est presque imperceptible, peut être faite sur le bord latéral de la main ou dans la région de la poignée. Selon la taille de la main, l’incision ne requière pas plus que 8 points de suture. Généralement le hand lifting, rajeunissement des mains, est accompagné d’un peeling pour retirer les taches de vieillesse.

La chirurgie est relativement rapide et elle n’exige aucune hospitalisation, de manière à que la personne puisse être opérée et rentrer chez elle. L’anesthésie est locale et le postopératoire est tranquille. Après la chirurgie, le patient doit maintenir sa main immobilisée pour certains jours, pour que le processus de cicatrisation ne soit pas diminué. En outre, il ne faut pas laisser d’utiliser des crèmes hydratantes indiquées par le médecin, ainsi que de la crème solaire qui est indispensable.

Le hand lifting est fréquemment associé à d’autres techniques esthétiques. Le patient qui va faire une chirurgie esthétique sur le visage, par exemple, il profite de l’anesthésie et de l’hospitalisation pour rajeunir les mains.

 

Le Peeling chimique

 

Le peeling chimique est un traitement non-chirurgical, dont l’effet immédiat consiste dans l’élimination d’une partie de la peau (cutis) plus ou moins profonde, selon le type d’acide utilisé, ainsi que d’un effet tardif de régénération de la peau, renouvelant de la matrice dermique et en permettant sans certains défauts cosmétiques tels que les tâches, les rides, etc.

Il permet également d’accélérer l’exfoliation naturelle de la peau, c’est-à-dire il favorise l’élimination des cellules mortes et la régénération cellulaire par augmentation de la production de collagène. Le patient obtient ainsi une peau saine, lisse et exempte d’impuretés. Peuvent être réalisés des peelings chimiques ou mécaniques, de plus grande ou moindre profondeur, si aussi le patient souhaite réduire les rides et rajeunir la peau.

 

Les avantages d’un peeling chimique

 

Ce traitement peut être fait à n’importe quel moment de l’année, sur tout type de peau et partout sur le corps. Il est rapide, simple et indolore. Il ne nécessite pas d’anesthésie générale ou d’admission à la clinique. Il a comme avantage un teint plus lumineux, uniforme, compact et élastique.

Il est effectué dans les cas de peaux épaisses et poreuses, pour le traitement de :

  • Tâches générées par le soleil ;
  • La lutte contre l’acné et ses conséquences ;
  • L’effacement des vergetures ;
  • L’estompement des lignes d’expression ;
  • Ramollir les points noirs afin qu’ils soient plus faciles à enlever.

 

Comment et où est-il fait?

 

Ce type de traitement est effectué dans le cabinet. Le chirurgien commence par nettoyer le visage et à partir de là sont placés les acides, au travers d’un pinceau ou un tampon, contrôlant le temps d’action de l’acide. La durée moyenne d’un peeling avec l’acide glycolique est de 3 à 5 minutes. Pendant ce temps, le visage peut être aéré par des ventilateurs, afin d’améliorer le confort et l’acceptation de la procédure. Enfin, le neutralisant est appliqué avec des solutions qui heurtent l’action de l’acide.

 

Quel type de peeling faut-il utiliser ?

 

Il existe trois types de peeling : celui superficiel, celui moyen et celui profond. Le peeling doit être un traitement personnalisé pour chaque patient. L’intensité du peeling doit être ainsi liée à la profondeur des blessures. Le peeling superficiel est destiné à faire disparaitre les rides fines, les tâches et l’acné chez les patients qui ne désirent pas ou ne peuvent pas se permettre une desquamation visible, laissant seulement une petite rougeur qui disparait en quelques heures. Il peut être appliqué en intervalles de quinze jours.

Le peeling moyen est destiné, quand à lui, à effacer les rides superficielles, comme les blessures pigmentées étendues et l’acné pendant la phase active. Une rougeur plus grande et une desquamation plus visible apparaissent, se défaisant de la peau sèche. Pratiquement il n’altère pas la vie sociale normale. Il se réalise en une seule session et il peut être appliqué de nouveau après 6 semaines.

Enfin, le peeling profond est destiné à éliminer les rides plus marquées, le « photoaging » de degré moyen-élevé, l’acné en état cicatriciel et la pigmentation circonscrite. Suite au traitement, vont apparaitre une rougeur intense de la peau qui est temporelle durant 3 ou 4 jours, et une desquamation intense durant maximum 10 jours. La vie sociale normale peut être altérée durant approximativement une semaine. Une seule session est réalisée et elle peut être réappliquée après 8 semaines.

 

La Lipogreffe (lipofilling)

 

L’apparence des mains montre l’âge réel de la personne, plus que le visage et autres parties du corps. La peau sur le dos des mains, étant très douce et sensible, est fortement affectée par le vieillissement. Elle devient plus fine et les taches de vieillesse apparaissent, en raison de la kératose actinique ou séborrhéique; dans le même temps, les os sous-jacents deviennent de plus en plus visibles et sortants. Les procédures de rajeunissement des mains ont été développées afin de corriger les imperfections, améliorer leur apparence, qui sera plus en harmonie avec le reste du corps, et rester toujours en très bonne forme.

 

La procédure

 

Compte tenu que les imperfections, causées par le vieillissement des mains, sont plusieurs et de nature diverses, les techniques utilisées sont également différentes, chacune d’entre elles ayant des indications spécifiques et des limites. Le traitement des taches sombres (taches sombres sur la peau) peut être réalisé en utilisant une lotion éclaircissante chimique, comme l’hydroquinone ou diidrochinone, ainsi que différents types de peelings chimiques ou de traitements laser, comme nous venons de le voir précédemment.

Pour corriger l’apparence maigre des mains, ainsi que la perte d’épaisseur de la peau, la lipogreffe ou lipofilling (ou lipostructure, le développement technologique de lipofilling) est une bonne solution.
La procédure consiste à récolter une petite quantité de tissu adipeux (graisse) à partir des hanches ou du ventre, comme pour une petite liposuccion, et ensuite la greffer à l’arrière des mains. L’anesthésie locale est nécessaire. Même si le résultat est visible immédiatement, une réabsorption de 25{c9ad5ef6cef2d2b59471f6511248b25f910b341204430ee8ef146eb2b7838c4c} se produit et, en conséquence, le dos des mains est normalement corrigé, afin d’obtenir un résultat permanent et un volume désiré.

 

Les possibles complications

 

Les possibles complications liées à la procédure sont limitées :

  • Infection : elle peut être considérée comme la complication la plus commune et elle peut se produire dans la période postopératoire. Cette complication est facilement traitée avec des antibiotiques, elle peut demander une hospitalisation plus longue et affecter la guérison des plaies.
  • Déhiscence des plaies : il s’agit d’une complication chirurgicale dans laquelle une déhiscence des plais s’ouvre dans certaines régions le long de la suture chirurgicale, en raison de la tension excessive sur les bords de la plaie causée par l’effort ou d’infections intercurrentes. Cette complication affecte l’aspect final de la cicatrice, mais elle peut être corrigée avec une chirurgie de révision mineure sous anesthésie locale, à effectuer au plus tôt 6 mois après la procédure lipofilling.
  • Asymétrie : lorsqu’elle survient, cette complication peut nécessiter une chirurgie de révision au bout de 6 mois. Elle sera réalisée sous anesthésie locale et le chirurgien normalement ne charge pas pour ses honoraires.