La rhinoplastie est une intervention de chirurgie plastique complexe. C’est une opération sophistiquée et délicate à réaliser. Prendre la décision de bénéficier d’une rhinoplastie est importante. Il faut donc que vous soyez suffisamment informé sur les différents aspects de l’intervention avant de vous engager.

L’anatomie et la Rhinoplastie

La connaissance précise de l’anatomie du nez et de ces variantes est un pré-requis indispensable pour comprendre la rhinoplastie. Ce chapitre sera consacré à ce sujet, en le simplifiant. Au lieu de voir classiquement l’anatomie, on va la décrire en analysant les sous-unités qui composent le nez.

Le revêtement cutané du nez a une épaisseur variable selon les différentes régions. Il est plus mince sur la partie fixe du nez (osseuse) et s’épaissit sur la partie mobile.

Il faut savoir que, plus la peau est fine, plus la cicatrisation se fera vite. Le résultat final sera obtenu, lui aussi, beaucoup plus rapidement. Cependant, cette peau fine, qui va recouvrir la nouvelle armature ne supporte pas la moindre irrégularité, qu’elle soit cartilagineuse ou osseuse. D’où la nécessité impérieuse, d’éliminer toutes les imperfections pendant l’intervention. D’autre part, la peau fine a un pouvoir de rétractation important. Ainsi, si l’on réduit fortement la projection, la peau pourra se rétracter sur la nouvelle charpente.

  • La peau très épaisse va masquer certaines irrégularités.
  • L’aspect final ne sera obtenu qu’après une longue période de cicatrisation interne.
  • L’idéal est donc d’avoir une peau ni trop fine, ni trop épaisse.
  • C’est une intervention de chirurgie esthétique pure, qui consiste à remodeler un nez parfaitement fonctionnel.
  • L’apparence du nez, après l’intervention, doit être jugée parfaitement naturelle. Aucun geste chirurgical ne devra laisser de traces.
  • La peau très épaisse va masquer certaines irrégularités.

L’aspect final ne sera obtenu qu’après une longue période de cicatrisation interne.
La peau étant épaisse, il faut une charpente solide pour en supporter le poids. Il ne faut donc pas affaiblir la charpente cartilagineuse, mais au contraire la renforcer, surtout si l’on veut projeter le nez.
L’idéal est donc d’avoir une peau ni trop fine, ni trop épaisse.
La rhinoplastie est une intervention de chirurgie esthétique pure, qui consiste à remodeler un nez parfaitement fonctionnel.
L’apparence du nez, après l’intervention, doit être jugée parfaitement naturelle. Aucun geste chirurgical ne devra laisser de traces.

Avant l’intervention

Avant l’intervention, il vous faudra consulter votre chirurgien à deux reprises. Un intervalle de 15 jours entre ces deux consultations est nécessaire. Il correspond au délai de réflexion légal imposé par la loi.
Lors de la première consultation, un devis vous sera remis par votre chirurgien. Il sera également exigé un scanner.
Une fois la date de l’intervention fixée, il vous sera demandé un bilan sanguin, ainsi qu’ une consultation avec un anesthésiste de la clinique.
Tous les frais engendrés par ces différents examens seront entièrement à votre charge. Ils ne pourront faire l’objet d’aucun remboursement.

L’intervention

L’intervention se déroule sous anesthésie générale. Elle dure en moyenne de 1h à 1h30.
En fin d’intervention, un plâtre de contention est mis en place sur votre nez et sera enlevé au bout de 7 jours.
Des mèches seront placées à l’intérieur de vos narines et seront enlevées dès le lendemain de l’intervention.

Les suites opératoires

Elles sont en général très simples. Des ecchymoses apparaissent dans les heures qui suivent l’intervention et peuvent s’accompagner d’un œdème. Tout ceci disparaît en quelques jours.
Après l’ablation des mèches, vous pourrez sortir de la clinique.
Le plâtre sera enlevé au 7ème jour postopératoire. Vous découvrirez alors un nez, dont le résultat n’est pas définitif.
Le chirurgien vous fera un plâtre que vous porterez la nuit afin de limiter le risque de choc sur votre nouveau nez, qui est encore très fragile et sensible.

Le résultat final

Il faut attendre un an pour obtenir le résultat définitif.

Type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et la durée d’hospitalisation est de 24h.

L’intervention

Elle vous sera expliquée en détail lors de votre consultation avec le chirurgien.

Accéder aux photos de l’intervention